La Poste :Entretien d’appréciation : Se faire respecter !

Il n’y a pas de fatalité en cas de baisse de l’appréciation, vos représentants CGT, vos élus CAP-CCP CGT, répondront présents pour défendre vos intérêts. En effet, après signature validant la tenue de l’entretien, vous avez un délai de 2 mois pour engager une médiation, et si la médiation n’aboutit pas, un recours en CAP (fonctionnaire) ou CCP (salarié) est toujours possible.

 

cliquer sur les images pour agrandir

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *