La Poste St Nazaire : Dernières négociations de fin de conflit

Sur les futurs Unité de distribution  de Montoir et de Pornichet:

Restaient à valider aujourd’hui une fin de service à 15H30, le patron s’engage oralement dans une période d’essai de 4mois sur une embauche à 8H25, et donc une fin de service à 15H30 au lieu de 16h30 initialement prévue .

A l’issue de cette période une commission de suivie se réunira pour acter ou non l’embauche à 8H25.

Sur le futur UD St Nazaire:

Un samedi sur 2 travaillé, mais pas d’avancée particulière sur l’horaire de fin de service 16H10, si embauche confirmée à 8H25.

Sécabilité:

 18 jours de gestion l’été 2018.

Neutralisation de la sécabilité structurelle(lundi mardi) pendant 6 mois jusqu’au 31 août 2018.

Un jour de séca structurelle(lundi) jusqu’à fin février 2019.

Pas de séca structurelle pendant la période de fort trafic colis jusqu’au 15 janvier.

Saison été 2018 Pornichet:

Pas de sécabilité de gestion+ renforts (250H) environ 3 emplois

Suppressions de la PPh : en fait la direction se donnait la possibilité de revenir sur les jours de repos ! grâce à vous , cette possibilité est définitivement abandonnée : OUF !

Emploi:

– 2 CDI poste

  • 3 CDI interim

La négo d’aujourd’hui s’est terminée par un vote en AG des grévistes, 25 étaient favorables à la reprise 8 pour la poursuite de la grève, c’est donc la reprise du travail officielle sur l’établissement de St Nazaire.

2 sites sur 3 en grève ont globalement été satisfaits dans  leurs revendications, en revanche les agents grévistes concernés par le futur site de l’UD St Nazaire 14 agents peuvent se sentir légitimement lésés par les avancées de la grève puisqu’ils n’ont pas obtenus de baisse significative de leur horaire de fin de service, et malgré le samedi sur 2 non travaillé, il faudra rapidement mobiliser à nouveau les facteurs, pour obtenir des horaires de fin de service un peu plus acceptables.

Enfin La grève a démontré qu’une mobilisation d’ampleur(Pornichet 100%) peut être gagnante sur l’emploi, les 2 CDI gagnés, 2 jeunes sortis de la précarité, ont été arrachés par la lutte, à bon entendeur…Merci à l’ensemble des militants  locaux du site qui font vivre la section nazairienne, et contribue à son dynamisme, je ne cite personne, mais il y a eu durant cette grève courte, mais intense, une parfaite entente entre nous. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *