Revue de Presse : Saint-Nazaire : coup de gueule du maire contre La Poste

A compter du 10 juin, les horaires d’ouverture des six bureaux de Poste de Saint-Nazaire vont se réduire. Le maire David Samzun pousse un coup de gueule.

Le maire de Saint-Nazaire David Samzun n’est pas content et le fait savoir.

Il vient d’être informé des nouveaux horaires d’ouverture, à compter du 10 juin, des six bureaux de Poste de la ville. Ils fondent comme neige au soleil,

« parfois même de moitié comme à Kerlédé qui dès cet été passera de 30 heures d’ouverture par semaine à 18 heures »,

ne décolère pas David Samzun.

« Baisse du niveau de service »

Le maire rappelle qu’en 2017 déjà, le bureau de Poste Ville-Port avait fermé :

La Poste réévalue à nouveau sa présence à Saint-Nazaire en baissant le niveau de service proposé aux Nazairiennes et aux Nazairiens .

Pour David Samzun la justification de cette mesure par la baisse de fréquentation des bureaux de Poste n’est pas recevable :

ce déclin est favorisé par la multiplication les solutions dématérialisées ou via des automates, les partenariats (débitants de tabac, retrait colis petits commerces ou grandes surfaces) et en supprimant la présence des conseillers financiers dans certains des bureaux de Poste comme c’est le cas pour le quartier de l’Immaculée par exemple.

« Préjudiciable »

Cette réorganisation est pour le maire

un recul préoccupant de la présence du service public postal. Par ailleurs, la réduction des horaires d’ouverture et la limitation des effectifs aux guichets conduisent à des temps d’attente prolongés ainsi qu’à une remise en cause du lien social, générant des tensions, préjudiciables aux usagers et au personnel de La Poste. Les usagers les plus modestes et précarisés, les personnes âgées et toutes celles et ceux pour qui la numérisation des services est une barrière à l’accessibilité en seront les premières victimes.

David Samzun qui a fait part à la Poste de son

désaccord sur cette décision unilatérale,

demande qu’elle soit reconsidérée au regard de

 la dynamique économique et démographique de Saint-Nazaire et surtout l’accélération de celle-ci .

La Poste répond

La Poste ne fait pas la même analyse que le maire :

 Il s’agit de mettre en cohérence les horaires d’ouverture de ces bureaux avec la fréquentation réelle. Depuis une dizaine d’années, La Poste est confrontée à une diminution de la fréquentation de ses bureaux comme par exemple à Kerlédé (-10% par an) et à l’Immaculée (-8%).  Il faut s’adapter au rythme de vie des Nazairiens, notamment des actifs en proposant, là où il y a un besoin, une ouverture le matin jusqu’à 12h30 et l’aprèsmidi jusqu’à 18h .

Des travaux de modernisation sont prévus dans les bureaux de Poste de Penhoët et de Bouletterie. Concernant les personnes fragilisées, la Poste assure les accompagner

 dans le principal bureau de Poste (avenue de la République) avec une présence humaine renforcée, en partenariat avec FACE (fondation Agir contre l’exclusion), pour l’inclusion sociale et numérique.

A priori la Poste n’a pas l’intention de revenir sur sa décision.

A Missillac, des habitants se mobilosent contre les nouveaux horaires, à Donges, c’est le conseil municipal qui a voté, à l’unanimité une motion.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.